Lifestyle

Les reportages Netflix qui m’ont fait réfléchir

Depuis le plus longtemps que je me souviennes, j’ai toujours aimé regarder les reportages. A l’époque je ne ratais pas une émission de ça se discute. Aujourd’hui Netflix nous propose un éventail de reportages en tout genre. Pour mon plus grand plaisir. Si vous êtes en manque d’idées, je vous présente les reportages Netflix qui m’ont fait réfléchir.

***

Pour commencer.

Alors étonnement ou pas. La quasi totalité de mes reportages concernent le milieu carcéral, criminel, judiciaire et terroriste. Je dirai que c’est une déformation professionnelle. En effet, avec mes études en criminologie/victimologie, ce genre de reportages m’intéressent beaucoup.
Mais il y a aussi une autre raison qui s’y ajoute. Dans les années 90, la France a été touchée par des événements graves, comme la prise d’otage de la maternelle de Neuilly la prise d’otage du vol 8969 Air France, et enfin l’attentat du RER B.
Ce sont des faits qui m’ont beaucoup marqué. Car du haut de mes 9-10 ans je comprenais le sentiment de peur qui régnait dans les rues. Je me souviendrais toujours de l’alerte à la bombe que j’ai vécu à la sortie de l’école. Ma maman nous agrippant mon frère et moi, et partir en courant de peur.

Enfin, bref, ce n’est pas le sujet, revenons à nos moutons. Voici les reportages Netflix qui m’ont fait réfléchir.

***

Les reportages Netflix qui m'ont fait réfléchir

#1 Jeunes filles en prison (Girls incarcered)

Jeunes filles en prison est une série télévisée de documentaires américaine diffusée sur Netflix depuis le 2 mars 2018.
Dans deux centres de détention pour mineures de l’Indiana, des adolescentes détenus vivent peines et conflits tout en essayant de reconstruire leur vie.

Mon avis

Quand on dit que l’habit ne fait pas le moine, cela prend tout son sens dans ce reportage. Pour certaines on leur donnerait le bon dieu sans confession. Elles ont des “gueules d’anges” alors qu’en fait ce sont des délinquantes en puissance. Mais derrière tout ça, elles ont envie pour certaines de s’en sortir. Les délits commis sont une erreur. Pour d’autres, j’ai des doutes.
J’ai trouvé ces documentaires très enrichissants. On n’a pas l’impression d’être dans un centre de détention. Dans la saison 2, le dortoir collectif fait penser à une colonie. Sauf que cela n’en est pas une puisque vous rajouter une dose de violence, de cris, d’insultes. Les moniteurs sont des gardiens pénitenciers. Mais je trouve que dans ces reportages, il en ressort du positif. En effet, on donne une seconde chance à ces filles plutôt que de les enfoncer et de les envoyer en prison.

 

 

***

Les reportages Netflix qui m'ont fait réfléchir

#2 Inside the world’s toughest prisons

Inside the world’s toughest prisons est un documentaire télévisé de trois saisons produit par Emporium Productions, basé à Londres Le documentaire montre la vie dans 12 prisons du monde, principalement du point de vue des prisonniers mais également des gardiens de prison et d’autres personnes en interaction avec le système pénitentiaire. La saison 1 a été animée par le journaliste irlandais Paul Connolly. Les saisons 2 et 3 ont été animées par le journaliste britannique Raphael Rowe, qui a lui-même purgé une peine de 12 ans de prison pour un crime dont il a finalement été acquitté.

Mon avis

J’ai trouvé ces reportages très durs, dans le sens que les prisonniers sont considérés comme des animaux, du bétail que l’on met dans une petite cage. J’ai été choquée par les conditions de détention inhumaines. Je veux bien croire que les criminels méritent la prison mais pas dans de telles conditions, c’est intolérable. C’est au delà de ce que j’imaginais. Surtout, dans un des épisodes, où à l’intérieure d’une grande cellule ils sont, si je me rappelles bien, une centaine de détenu. Ce n’est pas humain. Dans une autre prison ce sont les détenus qui font la loi. Certains doivent payer le chef de la cellule pour avoir un semblant de lit. La nourriture qu’on leur donne est infâme, on en donnerait même pas un animal. Les toilettes et les douches sont immondes, la plupart du temps les canalisations sont bouchées. Il y a surement pire, je pense qu’on nous montre le minimum.

 

 

***

Les reportages Netflix qui m'ont fait réfléchir

#3 Prises d’otages (Captive)

Cette série documentaire reconstitue les négociations les plus complexes de l’histoire pour libérer des otages. Piégés et menottés, ils ont été arrachés à leurs familles. D’anciens otages partagent leurs histoires cauchemardesques.

Mon avis

En regardant le premier épisode de ces 8 reportages. Je me suis dit “à oui quand même !”. En effet, dans le premier reportage, on peut voir de véritables images tirées des vidéos surveillances mais aussi des caméras embarquées sur les policiers d’intervention. Cela m’a fait froid dans le dos. Mais honnêtement cela vaut le coup de le voir. Car c’est vraiment très intéressant. Les témoignages des victimes font froids dans le dos. On a l’impression de vivre leur vécu à l’instant T.

 

 

***

Les reportages Netflix qui m'ont fait réfléchir

#4 13 Novembre Fluctuat Nec Mergitur

Survivants et premiers intervenants racontent la nuit du 13 novembre 2015 et les actes de bienveillance et de bravoure dont ils ont été témoins dans les rues de Paris.
La série comporte des documents inédits comme les appels téléphoniques passés aux pompiers et à la police ainsi que 55 témoignages de victimes, de pompiers et d’intervenants, dont la maire de Paris Anne Hidalgo et Bernard Cazeneuve, alors ministre de l’Intérieur, le président de la République François Hollande. Le documentaire se conclut sur des discours d’espoir, malgré les séquelles physiques ou psychologiques des rescapés.

Mon avis

Pour tous les Français, le 13 novembre 2015 a été un événement extrêmement traumatisant de par sa violence, sa terreur, par le sang qui a coulé, les larmes et les cris, les détonations entendus que ce soit à la télévision ou sur place. Ce jour restera gravé par le nombre de morts recensés. Sans oublié que ce n’était pas le premier acte terroriste que la France connaît depuis 1995 (et peut être avant aussi). J’ai trouvé ce reportage très prenant. Il m’a retourné, voire même bouleversé mais en même temps il y avait ce besoin de savoir ce qui s’était réellement passé sur place. Et je me suis vite rendu compte que ce qui était dit sur les écrans c’était le minimum. Ce qu’il se passait sur place et cent fois pire que ce j’ai cru pendant tout ce temps.

 

***

Pour finir, j’espère que cet article vous donne envie de voir les reportages Netflix qui m’ont fait réfléchir. Et vous quels sont les documentaires qui vous intéresse le plus ?
Afin de découvrir d’autres articles Netflix, cliquez ici.

***

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :