Humeur

Mes souvenirs de vacances d’été

Mes souvenirs de vacances d'été

Lorsque l’on est enfant, les vacances d’été, c’est le paradis. Tu attends ça depuis des mois. Pouvoir se lever tard et surtout te coucher tard le soir.
Les vacances ont commencé depuis peu. C’est pourquoi j’ai décidé de vous raconter mes souvenirs de vacances d’été, durant mon enfance.

(Illustration : Joanna Kosinska on Unsplash)

***

Campagne et plage.

Enfant, je passais quasiment toutes mes vacances chez ma grand-mère en Haute Saône. Dans un petit village avec très peu d’habitants. Ce village composé d’une poste, une boulangerie, une pharmacie, une boucherie et une épicerie. Pour moi c’était un bonheur d’aller en vacances chez ma grand-mère, car elle avait un immense parc (ferme bourguignonne). Avec mon frère, on ne s’ennuyait jamais. On s’était construit une cabane. On jouait au ping-pong. On faisait des courses de vélos dans le parc. Parfois, on se promenait dans le village. Nous allions à l’étang pour donner du pain au cygnes, ou aux poules dans une basse-cours. On allait voir les moutons dans le jardin du voisin. Ou encore on faisait la cueillette des fruits du parc.

Mes souvenirs de vacances d'été

Mes souvenirs de vacances d'été

Mes souvenirs de vacances d'été

Mais nous allions aussi régulièrement en bord de mer, du côté de Canet en Roussillon. Où nous avions une maison de vacances à deux pas de la plage. On passait nos après-midi au bord de l’eau, soit à se baigner, soit à faire des châteaux de sable. Nous avions la chance d’avoir une grosse chambre à air de camion (récupérée de je ne sais où) et qui était génial. On pouvait s’y tenir à plusieurs dedans. C’était trop bien.

Mes souvenirs de vacances d'été

 

Fête foraine et piscine

Qui dit vacances d’été, disait régulièrement une soirée à la fête foraine estivale. Cette fête foraine durait tout l’été jusqu’à la rentrée scolaire. On y allait de temps en temps en famille le soir. C’était la bonne époque où les attractions ne coûtaient pas cher. Que tu pouvais remporter des énormes peluches. Les sucettes étaient à se taper les fesses par terre. J’aimais beaucoup aussi lorsque l’on rentrait à la maison et qu’il faisait nuit noire. Je regardais les enseignes lumineuses des magasins. Mon préféré était celle de Polydécor qui était tout rouge.  Je n’ai malheureusement pas de photos des moments où nous allions nous amuser.

J’ai appris à nager très tard, j’avais environ 10 ans. Car j’ai eu des problèmes avec mes oreilles et je ne pouvais pas mettre ma tête sous l’eau. J’ai eu une bouée pendant longtemps. J’adorais me baigner, un vrai petit poisson dans l’eau. Je pouvais y rester des heures. On s’amusait bien avec mon frère. On inventait des jeux, on jouait au ballon. Moi j’allais toujours où j’avais pieds. Mais ce que je détestait c’est avoir les orteils et les doigts en sang à cause de la matière de la plage de piscine qui faisait mal. Ces étés où je me lécher les orteils pour nettoyer les orteils de mon sang. Je me vois encore le faire.

Mes souvenirs de vacances d'été

 

Balades et visites

Avec mes parents et mon frère, nous faisions régulièrement des balades et des visites dans de nombreuses régions de France. J’ai de très bons souvenirs de balades en canoë. Nous en avons fait dans le Tarn et le Doubs. Moi je n’étais pas rassurée car ne sachant pas nager, j’avais peur de tomber et de me noyer. Mais j’aimais bien malgré tout. On faisait coucou aux promeneurs sur les ponts.

Mes souvenirs de vacances d'été Mes souvenirs de vacances d'été

Lorsque l’on se baladait en forêt, on pouvait rester la journée au même endroit, car mon frère et moi avions décidés de construire une cabane. Nous avons revu cette cabane intact quelques années plus tard. On était content.

Mes souvenirs de vacances d'été

En ce qui concerne les visites, nous avons vu un certains nombre de musées. A Canet, nous avons vu le musée du Père Noël (ou du jouet je ne me souviens plus), le musée de la voiture. Dans le Doubs, nous avions visité le village des petites maisons (Nancray), DinoZoo, le musée du train. Et lorsque nous sommes allés du côté de Marseille, nous avons vu le musée des automates. J’ai vraiment beaucoup apprécié toutes ces visites.

 

Fort Boyard, Intervilles et Les Jeux sans Frontières.

Les soirées télé, les soirs d’été. C’était notre petit bonheur à mon frère et moi. Car ces soirs là, on mettait le canapé en canapé lit, on prenait notre oreiller et une grande couverture légère. Et le clou de la soirée, est que l’on avait le droit à une crème glacé en cornet. Un bonheur tout simple.

Nos programmes télé se résumaient aux émissions Fort Boyard, Intervilles et Les Jeux sans Frontières. Attention ! celles des années 90 pas celle d’aujourd’hui. Je vous mets des vidéos ci-dessous.

 

***

Voilà mes souvenirs de vacances d’été. Et vous quels sont vos meilleurs souvenirs dont vous vous rappelés. Racontez moi en commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :