Blogging

Un monde sans hashtag

Un monde sans hashtag m’est venu à l’esprit dans le courant du mois de décembre. J’en avais assez de cette pression que je me donnais à essayer de me mettre au niveau des plus grands. La chute a été plus que dure mais nécessaire.

***

La triste réalité d’instagram

Instagram a été créé en 2010. Pour ma part j’ai découvert cette application en 2011. A cette époque, on postait nos photos, de tout et de rien. Elle pouvait être surexposé, ou bien elle n’était pas très nette. On postait la tête de nos animaux. Le but était simplement de partager. Nul besoin d’avoir d’hashtag. Tout le monde pouvait voir tes photos sans que l’algorithme passe par là.
Aujourd’hui Instagram est devenu un business qui peut engendrer de gros dégâts psychologiques.

Un monde sans hashtag

Cela fait plusieurs mois, que je trouve que les réseaux sociaux sont devenus un lieu malsain d’internet. En effet, c’est à celui qui fera la plus belle photo. Il existe une vraie bataille. Par exemple, on peut voir celui qui fera la meilleure photo du sapin des Galeries Lafayettes au moment de Noël. La blogueuse Angéline alias Carnet Prune s’en est plein cette année. Les gens ne sont plus intéressés par la photo toute simple. Et je suis totalement d’accord avec elle.

Je sentais que moi aussi, je commençais à être perturbée. Je mettais des hashtags, je citais le nom des marques, je faisais des instastories … Mais surtout, je passais plus de temps à chercher quel serait le bon hashtag. Lequel me ferait percer. Celui qui me lancerait enfin. Celui qui serait vu et revu par tout le monde. Mais malheureusement, aucun retour positif. Très peu de likes, très peu d’abonnement. Les seules abonnements sont des follow/unfollow.

Résultat des courses, je me disais “tout le monde s’en fout, ce que je fais c’est de la merde, je suis une ratée ….”

 

Un monde sans hashtag

#metoo & #balancetonporc

Un hashtag lorsqu’il est utilisé à bon escient peut avoir un gros impact positif. On se souvient tous de #metoo. Ce hashtag lancé par la célèbre actrice Alyssa Milano pour dénoncer les violences sexuelles qu’elle a subi dans sa vie. Afin que les femmes dénoncent à leur tour les violences sexuelles et harcèlement sexuel dont elles sont victimes. A partir de ce moment là, les femmes du monde entier ont commencé à l’utiliser afin de dénoncer ce phénomène. Peu de temps après le nouvel hastag #balancetonporc a fait son apparition en France.

 

Challenge “without hashtag”

Avec ce challenge, je veux pouvoir vivre dans un monde sans hashtag. Je veux revivre comme dans les débuts des réseaux, sans hashtag.
A travers les photos qui vont suivre, je veux vous montrer l’invasion de ce symbole à toutes les sauces avec beaucoup d’exagération. Du hashtag on “en bouffe” du matin au soir, au boulot, à la télévision, en mangeant, en parlant, en s’habillant…

Depuis que j’ai repris à zéro mon profil instagram en retirant tous les hashtag, j’ai l’impression de revivre. Certes personne ne s’abonne, personne ne like. Mais au moins, je ne me sens plus légère, moins pressurisée. Je publie ma photo quand j’ai envie et surtout ce dont j’ai envie sans me soucier de quoi que ce soit.

#1 Food

Un monde sans hashtag

 

#2 Beauté

Un monde sans hashtag

 

#3 Lifestyle

Un monde sans hashtag

 

***

Après avoir lu cet article, voulez vous, vous aussi, un monde sans hashtag ?
Et vous, seriez vous prêt à faire des concessions et à ne plus mettre aucun hashtag sur vos publications instagram ?

***

Un petit mot fait toujours plaisir

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :